Une commune adepte de l’éclairage solaire depuis plus de 6 ans


Nos installations en France / jeudi, juin 4th, 2020

En Loire-Atlantique, la commune de Treillières multiplie les projets en éclairage solaire Fonroche depuis plusieurs années, qui a transformé la ville et ses aménagements urbains au fil des années. Des projets variés qui confirment la grande adaptabilité des lampadaires solaires autonomes pour toutes les applications et tous les environnements. Le partenaire idéal de la Transition énergétique des communes ! M. Alain Royer, Maire de Treillières (44) partage son témoignage sur ses projets qui ont donné un nouveau visage à sa commune.

Candélabres photovoltaïques : la Sécurité avant tout !

Alain Royer, Maire de Treillières

Le Maire de la commune de Treillières a compris très vite les nombreux avantages de la solution d’éclairage urbain durable développée par Fonroche Eclairage. Après un premier projet réalisé il y a 6 ans, il a privilégié l’énergie solaire pour sécuriser et illuminer toute sa commune : des abribus en 2014, le parking de l’église en 2015, et deux liaisons douces entre 2016 et 2019, permettant aux concitoyens d’emprunter en toute sécurité ses chemins de promenade.

« C’est une voie douce qui est très empruntée, ça sécurise les passages des piétons, des écoliers, des collégiens ». Explique A. Royer, Maire de Treillières.

Une commune engagée dans la préservation de l’environnement

En plus de la sécurité, M. Le Maire a opté pour un éclairage public durable, qui s’inscrit dans une démarche de préservation de la nature et respecte l’environnement. En effet, grâce à l’énergie du soleil, la solution Fonroche permet de réduire les émissions de CO2 imputée à la commune et d’inscrire la ville de Treillières dans une démarche environnementale forte : « Coût énergétique zéro ! avec une diminution de gaz à effet de serre estimée à 6.31 tonnes de CO2 par an ».

Des économies importantes pour la commune

Installer des mâts solaires plutôt qu’un éclairage réseau réduit considérablement le temps d’intervention et évite de lourds travaux de génie civil, sans raccordement réseau. L’économie se fait donc ressentir dans le budget global de la commune : « Selon nos études, le solaire est 30% moins cher en moyenne que le filaire » détaille M. Royer.

Un expert éclairagiste sur la région

Ces projets n’auraient pas pu être menés sans l’accompagnement du représentant local, connaissant bien la Région et devenu expert de la technologie d’éclairage autonome développée par Fonroche Eclairage sur les Régions Bretagne et Pays de Loire. Une relation pérenne et durable avec le leader mondial de l’éclairage solaire, qui a donné le jour à de nombreuses réalisations : un parc d’activité à Loudéac, un parking de supermarché à Nantes ou encore l’éclairage de l’embarcadère du quai des Indes à Lorient pour ne citer qu’eux…  avec de nombreux autres projets à venir !