Cameroun – Le soleil éclaire chaque nuit le centre historique de la capitale


Nos projets à l'International / mardi, mars 19th, 2019

Un éclairage solaire dans les rues de Yaoundé au Cameroun

Le quartier historique de Yaoundé éclairé en solaire

La capitale du Cameroun, Yaoundé, a effectué fin 2018 des travaux de réfection dans son centre historique. À cette occasion, des lampadaires solaires autonomes ont été installés sur environ 2,5 kilomètres de voirie, pour sécuriser le quartier d’Etam Bafia. L’éclairage public n’était jusqu’alors pas présent, laissant le cœur de ville dans le noir, provoquant vandalisme et criminalité.

Ce sont des mâts solaires de 7 mètres qui ont été implantés le long de la route, qui ne nécessitent aucune maintenance avant 10 ans ; grâce au revêtement hydrophobe du panneau photovoltaïque luttant contre le dépôt de sable et de poussière. Aucun raccordement électrique n’a été effectué, ce qui a permis aux travaux d’avancer rapidement.

Sécuriser toutes les nuits la ville de Yaoundé au Cameroun

La solution solaire de Fonroche Eclairage assure 365 nuits d’éclairage par an, sans interruption. De plus, la puissance du flux lumineux et le rayonnement au sol, de meilleure qualité que celle du réseau, ne laisse pas de place à l’obscurité. Les déplacements de la population sont donc sécurisés à 100% grâce à l’énergie du solaire.

Les riverains et commerçants se félicitent également de cet éclairage urbain. En effet, les lampadaires solaires favorisent le développement économique et dynamise la vie du quartier en prolongeant les heures de luminosité. Ils permettent surtout de garantir la sécurité des habitants.

Les énergies renouvelables au Cameroun

Palier au déficit énergétique du pays

En termes d’électrification, le Cameroun se positionne comme élève moyen du continent africain, avec un taux avoisinant les 54% en 2017. De plus, les zones urbaines sont mieux équipées que les secteurs ruraux, créant un réel déséquilibre. Pour autant, le pays détient un riche potentiel en énergies vertes, dont le solaire et l’éolien, qui sont encore très peu exploités.

Pour répondre à cette problématique, le Gouvernement camerounais a mis en place une politique de promotion des énergies renouvelables. Elle a pour objectif de palier au déficit énergétique, d’effacer les inégalités entre les régions et de consommer plus durablement. Une formation en énergie solaire a notamment été programmée pour sensibiliser les populations au développement durable.

Le lampadaire solaire répond aux attentes du Cameroun

Les mâts solaires correspondent aux critères d’éclairage public du pays. Ils peuvent être installer dans des régions isolées, rurales, où le réseau électrique n’est pas présent. Ils luttent contre l’insécurité et contribuent au bon fonctionnement des activités commerciales comme en témoignent certains habitants d’Etam Bafia. De plus, les conditions climatiques du Cameroun sont optimales pour un rechargement quotidien des batteries solaires.

Communiqué de presse