[Algérie] Ville de Annaba : la route de la plage éclairée en solaire


Nos projets à l'International / mardi, novembre 27th, 2018

Annaba est une ville portuaire située au Nord-Est de l’Algérie, connue pour ses belles plages méditerranéennes, très touristiques. Ce littoral à la couleur bleu azur est accessible depuis le centre-ville via une route côtière de 8km, qui n’était jusqu’à présent pas éclairée. Afin de sécuriser les usagers, la commune a récemment confié le projet d’illumination à Fonroche Eclairage. L’objectif principal était de réduire le nombre d’accidents sur cette route dangereuse, composée de virages, en respectant le budget et l’environnement.

La commune de Annaba opte pour un éclairage solaire autonome Fonroche

L’Algérie est un pays à fort potentiel d’ensoleillement, qui souhaite s’engager dans une réelle démarche écologique. Le lampadaire solaire s’offrait alors comme la solution idéale pour ce projet d’éclairage.

Des mâts solaires sur la route des plages de Annaba

Pour répondre à la demande de cette commune algérienne, plus de 200 lampadaires solaires autonomes ont été installés le long de la route côtière de Annaba, avec une moyenne de 13 lux au sol [la densité de lumière reçue par la route]. De plus, pour pallier au problème d’érosion, les mâts solaires Smartlight ont reçu un traitement spécial bord de mer.

Un projet complexe à éclairer en réseau

Une route côtière est souvent très compliquée à éclairer, compte tenu des nombreux virages qu’elle comporte et du dénivelé. En résulte alors des coûts de génie civil élevés pour faire passer le réseau électrique. La solution solaire de Fonroche Eclairage s’est révélée plus économique et plus simple à installer.

L’Algérie en bon élève de l’écologie

Le pays dispose d’un bon réseau d’éclairage dans les zones urbaines, alimenté par des centrales thermiques. Le gouvernement envisage alors des solutions plus écologiques en investissant dans des énergies renouvelables, comme le solaire.

Et si le littoral algérien s’éclairait en solaire ?

Après la route côtière de Annaba, Fonroche Eclairage a pour projet d’éclairer toutes les plages algériennes, dépourvues de candélabres publics.

L’Algérie s’engage dans une démarche écologique

Ce pays producteur de pétrole est aujourd’hui un des leaders en matière d’énergie durable parmi le groupe des pays en développement. Il a notamment pour objectif de produire 27% de son mix énergétique à partir de sources positives d’ici 2040.

De plus, une ville éco-responsable a vu le jour dans le désert algérien : Ksar Tafilet. C’est le prototype d’une vie durable, alimentée majoritairement en ressources renouvelables. Quant à l’éclairage public, ce sont bien évidement des lampadaires solaires qui sont implantés.