A Chaingy, les sorties à vélo se font sous la lumière solaire


Nos actualités, Nos installations en France / jeudi, juin 25th, 2020

Ce samedi 20 juin, les élus de Chaingy dans le Loiret ont été les premiers à pédaler sur la toute nouvelle piste cyclable de la commune, lors de l’inauguration du premier tronçon reliant le hameau de Prenay au Centre-bourg de Chaingy. L’entreprise DELTADIS, partenaire local de Fonroche Eclairage a accompagné la commune pour la réalisation de l’éclairage public de cette liaison douce, qui est à ce jour, la plus longue piste cyclable du Loiret. Le premier tronçon de 800 m est équipé de 17 candélabres solaires Fonroche, commandés via l’UGAP, l’union des groupements d’achats publics. Madame Agnès LECAILLE, Directrice Générale des Services de la commune de Chaingy et Monsieur Paul Martins, Directeur des services techniques répondent à nos questions.


Fonroche : « Comment est né ce projet, quels étaient les besoins ? »

AL : « Le Projet est parti de notre conseil des jeunes. Le collège, situé sur la commune voisine, est desservi depuis Chaingy par des liaisons douces mais pas depuis le hameau de Prenay, un peu isolé.
En hiver, à partir de 16h30, la luminosité diminue fortement et nous voulions permettre aux collégiens et habitants de Chaingy de rejoindre le centre bourg ou le collège à vélo en toute sécurité. 

Fonroche : « Comment avez-vous fait votre choix d’éclairage public ? »

PM : « Nous avons reçu deux offres d’éclairage : en filaire et en solaire. En filaire, il fallait créer les réseaux et c’est donc un coût supplémentaire par rapport au solaire où nous n’avions que les massifs et les luminaires à installer. La différence n’était pas énorme, mais les élus ont très vite constaté qu’il n’y avait pas besoin de branchement, pas de consommation électrique, pas de compteurs… »

Fonroche : « Votre choix s’est donc porté sur l’éclairage SOLAIRE ? »

AL : « Oui ! Nous n’étions pas fermés à un type d’éclairage en particulier. Nous voulions une solution économe et moderne. Il s’agit quand même d’un grand tronçon en plein milieu des champs ; il fallait que ce soit harmonieux avec le paysage et nous souhaitions quelque chose d’autonome.
L’entreprise SPIE, chargée de l’entretien et de la maintenance du parc de candélabres de la commune nous a proposé de passer sur du solaire. Les élus de Chaingy ont été séduits par le côté novateur des lampadaires solaires et aussi par l’envie de les tester. De plus, les élus ont une démarche en coût global et c’est un investissement qui permet de faire des économies sur le long terme. »

Fonroche : « Comment se sont déroulés les travaux d’installation ? »

PM : « Nous avons fait faire la voirie et la piste cyclable par l’entreprise Eiffage qui a travaillé en collaboration avec la société SPIE, notre installateur. La phase calcul et coulage des massifs ont été effectués pour recevoir les candélabres solaires qui ont été posés pendant le confinement. Puis la société Eiffage est réintervenue pour faire tous les enrobés. Les pieds des mâts sont enterrés, c’est un beau projet. »

Fonroche : « Pouvez-vous constater des économies depuis l’installation de cette solution solaire le long de cette voie douce ? »

AL : « L’installation s’est faîte mi-avril 2020. C’est un peu tôt pour le dire mais si nous comparons avec un éclairage réseau : Oui c’est sûr. De plus, on a de la lumière sans les factures … ! »

élus-chaingy-inauguration-piste-cyclable
M le Maire Jean-Pierre Durand, Mme Agnes Lecaille
et M Paul Martin à l’inauguration de la piste cyclable

Fonroche : « Était-ce important pour vous de choisir une entreprise française, avec des produits fabriqués en France ? »

AL : « Ce n’était pas notre critère numéro 1,mais c’est vrai que c’est une des préoccupations de certains élus, très attachés à la fabrication française et aux produits locaux. C’est important de soutenir l’économie Nationale, encore plus après cette crise COVID, même si le choix s’était fait avant. Nous sommes fiers d’avoir choisis des mâts photovoltaïques français. »

PM : « L’entreprise Spie nous a aussi guidé dans notre choix. Fonroche a une expérience dans ce domaine qui est conséquente. »

Fonroche : « La piste cyclable a été inaugurée il y a quelques jours, quel regard portez-vous sur cette réalisation ? »

AL :« La première réaction est que les lampadaires autonomes se fondent bien dans le paysage.
Cela donne beaucoup de modernité à ce tronçon. On est quand même en plein champs ; des poteaux ont émergés de nulle part et j’avais un peu peur de la taille des panneaux. Je m’imaginais quelque chose de très grand et finalement, une fois posé, c’est élégant et très joli. »

Fonroche : « Avez-vous reçu des retours de concitoyens ou de communes voisines sur cette installation solaire ? »

AL : « Dans l’ensemble, les élus sont très contents ainsi que les communes voisines. D’ailleurs, un article dans un journal local est paru sur l’éclairage solaire et nous avons eu un appel de la Métropole Orléans pour savoir quelle entreprise était intervenue … Les concitoyens sont ravis de cette réalisation. »

Fonroche : Avez-vous d’autres projets pour lesquels vous envisagez un éclairage 100% solaire ? »

AL : « Oui.  Il y a la prolongation de la piste cyclable qui fera à terme 1.4km. Les mètres restants seront aussi éclairés en solaire pour avoir une continuité. »

PM : « Nous avons aussi des futurs lotissements où la solution d’éclairage solaire est envisagée. »


Nous remercions Madame Lecaille et Monsieur Martins de leur aimable participation.

Cette voie douce de 800m a été inaugurée à vélo, le 20 juin 2020 en présence de M. Le Maire de Chaingy et de ses élus ainsi que de l’entreprise Fonroche Eclairage accompagnée de son partenaire local l’agence Deltadis.

Source : https://www.larep.fr/chaingy-45380/loisirs/il-ny-a-pas-dheure-pour-faire-du-velo-a-chaingy-grace-a-l-eclairage-solaire_13798467/