Le soleil des Comores alimente les lampadaires solaires de Mayotte


Nos projets à l'International / lundi, avril 29th, 2019

Aujourd’hui on vous emmène dans l’Océan Indien, et plus précisément à Mayotte. Cet archipel constitué de deux îles principales que sont Grande-Terre et Petite-Terre, voit ses rues éclairées chaque soir en solaire. Découvrez le témoignage du partenaire local de Fonroche Eclairage, enthousiaste d’installer des lampadaires autonomes « Made in France » sur l’île.

Le lampadaire solaire, la solution d’éclairage parfaite pour Mayotte

Mayotte, un excellent terrain de jeu pour l’éclairage solaire

Dans le département insulaire de Mayotte, l’éclairage public est encore peu développé, laissant les infrastructures et la population dans le noir. Ce manque de lumière est principalement lié au coût élevé de l’énergie. En effet, le prix de l’électricité produite à base d’hydrocarbures est en forte hausse depuis des années sur l’île (source Insee 2018). En rapprochant ces deux problématiques, le lampadaire solaire autonome s’impose comme LA solution, car il répond aux attentes de sécurité et d’économies.

De plus, l’île jouît d’un climat équatorial où le soleil est présent une bonne partie de l’année. Des conditions idéales pour briller 365 nuits par an.

Le solaire redore son image à Mayotte

Il y a encore peu, l’éclairage solaire souffrait malheureusement d’une mauvaise réputation sur l’île. Les avis récoltés sur place ressemblaient à celui-ci : « Les petits trucs que l’on plante dans le jardin et qui n’éclairent rien ». Il a donc fallu faire ses preuves. Mais EDM (Electricité de Mayotte) a rapidement soutenu cette technologie d’éclairage.

Les premières installations de lampadaires autonomes Fonroche ont été réalisées pour l’éducation nationale sur des routes d’accès à des logements de fonction. S’en est suivi un projet sur appel d’offres pour éclairer le centre économique de la capitale de Mayotte, Mamoudzou. Aujourd’hui de nombreux candélabres illuminent chaque nuit des parkings, routes, ronds-points, bords de mer, places… Lors des coupures totales de courant à Mayotte, seuls les sites éclairés par Fonroche bravent la nuit.

mayotte-lampadaires-solaires-fonroche
Un éclairage public solaire dans un quartier résidentiel mahorais

De nombreux projets ont été signés avec l’UGAP (Union des Groupements d’Achats Publics) [depuis novembre 2016, Fonroche Eclairage est lauréat de l’appel d’offres lancé par l’UGAP pour la fourniture de lampadaires solaires autonomes.], et subventionnés par le Fond Européen de Développement Régional (FEDER).

Les Mahorais s’approprient la lumière solaire

Les nuits sont longues à Mayotte. Les mahorais souhaitent voir leurs rues et places éclairées chaque nuit. Ils sont nombreux à aimer sortir le soir pour manger le long des routes et échanger entre amis. Dès qu’un lampadaire solaire est installé, une zone de vie se créée.

La démographie avoisine les 400 000 habitants sur l’archipel et le réseau filaire est insuffisant pour éclairer toutes les localités. Le mât solaire public a alors trouvé sa place à Mayotte.

Le partenariat Luceo – Fonroche Eclairage

Une histoire d’Hommes avant tout

mayotte-luceo-stephane-malbert-fonroche-eclairage-solaire
Stéphane Malbert de la société Luceo

Pour développer cette zone insulaire, Fonroche Eclairage travaille depuis 3 ans avec l’entreprise Luceo, en partenariat exclusif. Cette dernière, agréée par EDM, distribue et installe des lampadaires solaires de la société Lot-et-Garonnaise à Mayotte et à La Réunion.

Le créateur de la société, Stéphane Malbert, témoigne sur cette alliance : « J’ai rencontré le Directeur Commercial Export de Fonroche Eclairage et le Fondateur, Yann Maus, lors d’une visite au siège à Roquefort (France). J’ai été séduit par les hommes avant tout, puis le produit et l’envie de le faire évoluer. Ils ont su me faire confiance et cela m’a permis de m’exprimer. Je les remercie encore pour ça. ». L’année 2019 s’annonce lumineuse pour Mayotte et La Réunion !