200 lampadaires solaires pour le projet TREZOR au Mali


Nos projets à l'International / vendredi, septembre 27th, 2019

Le Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine (France) célèbre cette année 35 ans de coopération avec la Région de Mopti au Mali. Les nombreux projets soutenus dans le cadre de cette alliance ont pour objectif d’améliorer les conditions de vie des habitants maliens.

En 2019, un nouveau projet voit le jour sous le nom de TREZOR : Tranquillité en Zones Rurales. Ce programme permettra l’installation de lampadaires solaires dans une dizaine de localités. À cette occasion, un appel d’offres international a été lancé et Fonroche Eclairage a été sélectionné pour fournir 200 candélabres autonomes.

Tranquilliser les zones rurales de la région de Mopti

Apporter de la lumière dans les zones rurales non électrifiées du Mali

Au Mali, l’accès au réseau électrique est encore cantonné aux milieux urbains et leurs périphéries proches. Dans la région de Mopti, située au centre du pays, seulement 24% de la population a accès aux services d’électricité. La nuit, l’absence d’éclairage public favorise alors l’insécurité liée à la présence de groupes armés.

C’est dans ce contexte que le projet TREZOR a été pensé. Fonroche Eclairage, leader mondial de l’éclairage solaire, livrera 200 lampadaires solaires autonomes dans une dizaine de localités maliennes. Ils seront répartis le long des routes principales et au cœur des lieux d’attractivité. Ils apporteront confort et tranquillité aux résidents, aideront au développement socio-économique et limiteront les violences. Ce programme permettra également de renforcer l’autorité des collectivités territoriales maliennes dans leur rôle de maître d’ouvrage au service des populations.

Selon la Fondem (Fondation Energie pour le Monde), spécialiste des installations d’énergies vertes en milieu rural en Afrique, « 40 000 personnes bénéficieront de ces résultats ».

Une demande solaire précise

Ce projet d’éclairage public ne pouvait être réalisé qu’en solaire, au vu du faible déploiement du réseau électrique. Et le Mali, avec un fort taux d’ensoleillement annuel, est un pays propice à cette solution durable. Toutefois, un cahier des charges détaillé concernant les composants du système d’éclairage a été imposé à Fonroche Eclairage. Les lampadaires doivent être en capacité de fonctionner 365 nuits par an, sans interruption, dans un environnement chaud et poussiéreux. L’objectif étant de sécuriser chaque nuit les résidents et de limiter au maximum les interventions de maintenance sur les parcs.

mali-fonroche-trezor-mali-solaire
Définition de l’emplacement des lampadaires solaires

Un transfert de compétence

La région de Mopti endure depuis quelques temps une crise sécuritaire, ne permettant pas à nos équipes d’intervenir sur les parcs. Fonroche Eclairage s’engage alors à former le personnel des collectivités locales. Un transfert de compétences sur la maintenance préventive et curative notamment sera effectué par notre partenaire malien avant la mise en place des mâts solaires.